Ci-joint l'article paru dans ouest-france le 12 mars 2012. Alain BIORET déclare à propos de son entreprise : "nous continuons à faire du déchet une ressource".

Mr BIORET aurait plutot dû dire "NOUS CONTINUONS A FAIRE D'UNE RESSOURCE (LA NAPPE PHREATIQUE) UN DECHET".

OF_STC